je n'aurais pas pu croire un instant que d'aussi étranges événements fussent jamais arrivés dans la vie réelle ou même aient été susceptibles de s'y produire. Mais depuis, et tout récemment, il s'est produit dans ma propre existence des expériences qui ont tout à fait changé mon point de vue à ce sujet. Je suis tout à fait convaincu même qu'il n'y a rien d'impossible sur terre.


Extrait d'une lettre d'Arthur Machen d'octobre 1899




Né le 3 mars 1863 à Caerlon-on-usk dans le pays de galles, Machen se devait de figurer dans le panthéon des plus grands écrivains fantastiques.
Agé de 17 ans, il s'installe à Londres ou il commença une carrière d'écrivain et de journaliste, très pauvre et sans aucune ressources il connut les terribles morsures du froid de l'hiver.

Seul, oublié de tous, il etait recouvert d'un misérable manteau dans une minuscule chambre quand il écrivit son premier livre L'anatomie du tabac , ouvrage oublié et inconnu de tous, il classa les collections occultes de la librairie Redway pour pouvoir vivre, et a force de classer ce genre de livres aux pages étranges et inquiétantes, il put lire Nicolas Flamel et ainsi se passionner pour les mystères de l'alchimie et de l'occultisme.

1805 marquera la sortie de son catalogue occultiste, initiative qui le fit remarquer en 1887 par A.E Waite le grand expert en occultisme et fondateur de la Golden Dawn.

il put ainsi traduire les 12 volumes de Casanova et fit paraître en décembre 1894 l'un des livres les plus effrayants qu'il puisse exister, Le Grand Dieu PAN . Vous pouvez lire à ce propos la critique de Tantale


A l'époque le journal Manchester Guardian écrivit : " ce livre est le plus désagréable qui ait jamais été écrit en anglais, il est volontairement désagréable, d'une méchanceté aiguë qui transperce, c'est un livre maudit "

Les plus grandes bibliothèques refusèrent de le citer dans les rayons de leurs bibliothèques. Le Grand Dieu Pan , oeuvre des plus complexes raconte l'aventure d'un chirurgien qui modifie le cerveau d'une femme qui de cette façon voit l'univers dans sa totalité et non plus avec des sens humains.
Les Anciens qui arrivaient quelquefois à réaliser cette vision appelaient cela voir Le grand Dieu Pan.

On retrouve dans ce livre maudit les idées modernes de l'époque mêlées de la science sacrilège, de l'alchimie et de l'occulte.
Un livre suivi avec l'une des histoires les plus terrifiantes Le Roman du cachet noir , l'histoire d'un savant que la recherche scientifique conduit au delà d'une frontière interdite prenant la forme d'un chemin dans une campagne isolée anglaise ou vit encore une race non humaine, hostile à l'humanité dont elle est l'origine de toutes les légendes de sorcellerie.

25 ans seront nécessaire au héros du livre, le Professeur Gregg pour rassembler les preuves de cette abomination, une étrange pierre noire avec de mystérieux symboles, quelques articles de journaux traitant d'une disparition d'enfant ou de l'assassinat d'un homme par une arme mystérieuse seront les seuls indices.

Machen fut vite considéré comme un maudit, un pestiféré, n'oublions pas que c'est l'époque du procès d'Oscar Wilde et cette atmosphère générale fit tomber ces oeuvres dans l'oubli.

1904 c'est la parution de La colline des rêves , que beaucoup ont considéré comme son oeuvre la plus magistrale, c'est durant cette période que Machen va s'initier et adhérer à la Golden Dawn, la plus mystérieuse des sociétés secrètes.
Il devint par la suite acteur ambulant et se maria avec Dorothie Hodleston, il publia La Gloire secrète attaque violente contre le système d'éducation anglais.
Apres quoi il réintroduit les milieux journalistiques, la guerre mondiale éclata et il put écrire une nouvelles Les Archers le 29 septembre 1914 dans l'Evening Standart nouvelle ou d'étranges personnages attaquaient les allemands en brisant leurs défenses.


Dessin d'époque de la fameuse affaire des archers


Plus tard il se consacra à la recherche de Faits Maudits comme Charles Fort et se spécialisa dans des enquêtes bizarres jusqu'en 1921.
Il mourut le 15 décembre 1947, l'inspirateur de Lovecraft venait de s'éteindre.
Lovecraft avait choisi Pluton comme l'avant poste des Grands Anciens, Machen lui se contenta de localiser les sources d'un savoir secret dans les profondeurs de nôtre sous-sol.

© 1999-05
Tous droits reservés





OEUVRES ET CRITIQUES



LE GRAND DIEU PAN

Par Tantale



Le Grand Dieu Pan fut édité en 1884. Il a principalement pour cadre la ville de Londres, cité reine de nombreux mystères, étant donné son dédale de rues étroites peu éclairées. Le temps du récit s'étale sur la fin du dix-neuvième siècle, époque qu'a traversé ; Arthur Machen durant son enfance.
C'est une nouvelle assez courte, d'une centaine de pages, composée de huit parties. Les personnages y sont nombreux et assez diversifiés, et chacun intervient au long des multiples récits qui jalonnent l'histoire.





Une des originalités du Grand Dieu Pan, c'est qu'il combine plusieurs histoires pour former un récit complet. Toutes les histoires s'interpénètrant et établissant ainsi un réseau de correspondances, ce qui permet d'épaissir le mystère qui pèse sur la trame de la nouvelle. En effet, Machen a voulu mener l'histoire à la façon d'une enquête policière, dans le style d'Edgar Poe ( par exemple, Double assassinat dans la rue Morgue ).La lecture se trouve fluidifiée, plus appréciable.
Le plus intéressant est que cette association d'éléments conduit le lecteur,à travers les énigmes auxquelles il apporte peu à peu ses propres solutions, à appréhender le thème principal de l'oeuvre, les interrogations que se pose l'être humain sur l'infiniment grand, sur le Tout, et sur la connaissance possible de cet infiniment grand. En effet, les différents personnages de la nouvelle sont tous à un moment au moins confrontés à ce que Lovecraft nommait l'Indicible, à des problèmes incompréhensibles, que ce soit par exemple lors de l'expérience fatale du début du roman, ou dans la visite effectuée par Viliers à la maison du 20 Paul Street. Machen nous laisse bien sûr le soin de comprendre de par nous mêmes, ce qui ajoute une dimension plus efrayante au roman car plus personnelle.

A ce propos pour en savoir plus sur les origines du Dieu Pan, vous pouvez consulter cette étude , ou lire le resumé de l'oeuvre sur cette Page



LE PEUPLE BLANC

Par Tantale


Le Peuple Blanc est un témoignage poignant de la corruption graduelle de l'Innocence. Dans le texte, l'héroïne est initiée aux plus antiques mystères qui peuplent les collines sauvages d'Irlande. Naïve, l'enfant considère les entités avec lesquelles elle noue des liens comme enchanteresses et majestueuses.
En réalité, elle se trompe ; elle ne comprend pas qu'elle est en contact direct avec des puissances démoniaques issues des entrailles de la Terre. C'est peut-être l'aspect le plus intéressant et le plus effrayant du récit : la jeune enfant côtoie un Mal primordial et se méprend sur sa nature originelle.
Ce thème est brillament introduit par le prologue:
Car le Mal véritable n'a rien à voir avec la société et les lois qu'elle édicte…

On retrouve donc ici l'axe principal qu'utilise le plus souvent Machen pour insuffler la Terreur :l'idée d'un Mal indicible, qui plus est proche et inhérent à notre monde car enfouit dans les profondeurs souterraines.
Ce n'est qu'à la fin du texte que l'on devine que l'enfant devenue adolescente a pris conscience de son erreur. Finalement, elle se suicide pour ne pas avoir à donner la vie à un monstre hybride, fruit de ses péréginations enfantines. En fait, c'est à la lecture du prologue que l'histoire devient un peu plus compréhensible. Car il faut réaliser que la première lecture nous plonge dans un univers mi-onirique,mi-conscient, qui est celui de l'enfance.

Avec cette utilisation subjective de la narration et grâce à son talent d'écrivain, Machen, qui brouille consciemment les pistes et, par conséquent, épaissit l'énigme, réussit facilement à nous prendre au piège…

A notre plus grand bonheur!


- Le cachet noir, La lumière intérieure, Histoire de la poudre blanche
Collection l'age d'or Flammarion 1968

- Le grand retour, Les archers, La terreur, La pyramide de feu
Marabout 1970

- La colline des rêves
Le terrain vague oct 91

- La main rouge, Le petit peuple, Sortis de la terre, Substitution, L'étrange aventure du mont Nephin
Terre de Brume Mai 1998




© 1998-2001 heresie.com
Tous droits reservés