Livre d'or en l'honneur de Monsieur Claude Seignolle
L'aventurier de l'Etrange


   Lycée Gallieni d'Andolaho à Madagascar

Claude Seignolle fut l'objet en 1996 d'une exposition intitulée " A la découverte d'un auteur " dans le Lycée Gallieni d'Andolaho à Madagascar. Je rends hommage à Madame Ravelojaona Noro, responsable de l'exposition qui par le biais d'images et de nombreuses lectures a su donner à ses élèves, l'envie de lire les nouvelles et romans du grand père fantastique à la fois si loin et si proche d'eux.

Je vous livre quelques passages du livre d'or signé par les enfants malgaches (600 élèves entre 14 et 16 ans) dont les lignes sorties tout droit de leurs coeurs m'ont paru significatives.



Ecrire est une des belles choses que j'ignore,
Et pourtant pour d'autres c'est un talent d'or
Comme pour un homme qui se nomme Claude Seignolle Il finira par devenir mon idole
Tellement ses oeuvres sont impressionnantes
Même si elles sont un peu troublantes
Ecrire à cet âge Seignolle, ça doit être une passion
Une passion si pure, un désir si profond
Que ces souhaits soient exaucés Courage continuez ce que vous avez commencé.

Rotet Prisca Sandrielle




Un homme peut encore écrire
Tous les romans, surtout les Vampires
Même s'il à 80 ans
Il aime écrire de temps en temps

Randriamaro Mamisolo




Il y'a des mémoires qu'on laisse
au fond d'un vieux cahier
Et des empreintes
Que les Vagues peuvent effacer
Mais tes écrits "fantastiques"
Unique parmi plusieurs
Resteront indélébiles et gravés dans no coeurs

Rindra




Cher Claude Seignolle,
Je vous encourage toujours à continuer malgré votre grand âge.
En lisant vos histoires, j'ai l'impression d'errer dans le monde des défunts.
C'est étonnant vos histoires sont à peu près celles racontés par mes grands parents.
Comment expliquez vous cela ?
Longue vie à vous
Sincèrement

Alery




Cher grand père,

J'ai beaucoup d'admiration pour vos romans même si c'est un peu effrayant parce que tout ce que vous avez écrit deviennent la réalité à cause de votre manière de décrire les choses. Et qu'avec nos coutumes il existe une certaine ressemblance comme le déguisement des sorciers. Je vous donne tous mes compliments et je vous souhaite une longue vie et une grande réussite puis, que vos livres soient répandus de génération dans le monde entier.

De la part de Florinee




Malgré vos histoires de diabolisme et de sorcellerie, que Dieu vous bénisse.

Nasé




Je veux bien connaître la raison de vos histoires diaboliques. Est ce que vous aimez Dieu ?

Michelle




Cher Claude Seignolle,

Je pense que vous aimez écrire des livres parlant de sorciers, des satans, des diables. Pourquoi aimez vous tellement ces genres de titres parce que ça ma fait peur. N'aimez vous pas louer le Seigneur ?

Mamonyy




Je pense que vous avez fait le bon choix d'avoir écrit des histoires horribles car se sont des histoires intéressantes et vraies.

Marijela




Monsieur, Vos oeuvres sont très intéressantes surtout dans un pays comme le nôtre où les traditions sont respectées.



Claude Seignolle,

Vous avez de la chance. Je vois que vous êtes trop gentil. J'aime bien votre barbe mais si je vous rencontrerez j'aurai peur.

Holy




Claude Seignolle,

A ce cher inconnu bien connu
Quoi qu'on ne vous ait jamais rencontré,
On vous envie, on vous admire
Tous ces documents exposés
Ont fait de vous une célébrité.

Rija




Cher Claude Seignolle,

Que puis je encore écrire qui ne soit déjà exprimé par ces coeurs tout neufs de franchise et sincérité ? En tout cas, votre plume est encore loin d'avoir 4 fois 20 ans !

Amicalement

Madame Noro Professeur de français, Responsable de l'exposition