Fureur d'écrire, fureur de vivre

Si Arthur Machen se contenta de localiser dans ses romans les sources d'un savoir secret dans les profondeurs de notre sous-sol, Claude Seignolle extirpe avec force les drames latents qui sont en chacun de nous et les jette à la pleine lumière. De l'enquête folklorique " En Sologne " naîtra le recit de Marie la Louve (1947) que Seignolle rencontra en personne, jeune et belle paysanne victime de l' étrange pouvoir de guérir les morsures de loup, elle est redoutée et haïe par un village, sera mise à l'écart et traquée. Seignolle en tirera un merveilleux roman tout à la fois fantastique et terriblement humain. 1952 est l'année de la Malvenue qui nous plonge totalement dans le fantastique avec la découverte par un paysan d'une étrange tête de statue.

De son souvenir d'un puissant forgeron de village oeuvrant dans la cour de l'hotel du Cheval Blanc à Sainte-Montaine, personnage souvent assimilé dans les traditions à un suppot de Satan car sachant manier les flammes et le fer, Seignolle écrira le diable en sabots (1959).



Auberge du Cheval-Blanc au temps de Marie la Louve,
Sainte-Montaine (Cher)


1960 marque la naissance de deux autres romans, le Gâloup où le loup garou y démontre sa puissance et le Chupador, un vampire typique de la tradition Seignollesque. Mais le mal peut aussi se cacher dans les ruelles du vieux Paris avec le Bahut noir, un meuble capable de bien des pouvoirs qui dès 1958 confirme la toute puissante plume de Seignolle avant de s'immortaliser dans le roman, La brume ne se levera plus (1959), hommage à Gerard de Nerval.

Jean Ray disait de lui, Il l'installe l'enfer dans votre vie et quel meilleur exemple que ses recueils de contes - nouvelles que je vous invite à vous procurer au plus vite, elles sont comme des petites tranches de mort qui pénètrent votre esprit par leurs dénouements toujours fatals .



Jean Ray et Claude Seignolle, deux maîtres du fantastique.




Un extrait du conte-nouvelle Le Retour à Tiburiac






A l'Auberge du Cheval-Blanc à Sainte-Montaine dans le Cher, Claude Seignolle écrivit dans une chambre du premier étage, Marie la Louve, La Malvenue, le Diable en sabots et quelques contes, de 1944 à 1958. Une plaque explicative sera posée au bas du dessin circulaire situé sous la lanterne.




Le Meneur de Loups Claude Seignolle par Legendre-Kvater




Claude Seignolle, aventurier de l'étrange


  Le pantacle de l'ange déchu
par Charles Gustave Burg


Claude Seignolle est ici le facteur déclencheur d'une aventure terrifiante, fiction ou réalité ?




  1. La rencontre de Claude Seignolle et d'Eros
  2. Découverte de Seignolle par Thomas Owen
  3. Les Bandes dessinées
  4. Cinéma et télévision
  5. L'année Claude Seignolle à Madagascar
  6. Documents et lettres
  7. Les études sur Claude Seignolle
  8. Etude d'un texte de Claude Seignolle au lycée
  9. Nouvelles publiées dans diverses anthologies
  10. Adaptations pour la jeunesse





Aquarelle de Ph.Legendre-Kvater (1988)




Claude Seignolle par Marie-Noëlle Seignolle, 1991