Le combat contre le temps est la seule activité digne d'un écrivain écrivit par une nuit noire le maître de Providence Howard Phillips Lovecraft, mais se doutait-il qu'au même moment, un jeune homme du nom de Claude Seignolle s'attelait avec grande ferveur à combattre ce temps qui passe ? Il recueillait inlassablement les contes et légendes de nos contrées en proie à l'impitoyable modernisation, bête hurlante, Diable plus dangereux, oh combien que celui de nos légendes, détruisant impitoyablement de ses griffes acérées nos traditions et coutumes ancestrales.

Sous l'impulsion de son mentor Arnold Van Gennep, père du monumental manuel du folklore français contemporain ( Disponible aux Editions Bouquins ), Claude Seignolle malgré la disparition de son frère en 1936 allait donner naissance à huit ouvrages, huit colonnes soutenant un temple de savoir, sauvé de l'oubli par son inépuisable et éternel talent de conteur.



Mais la force périgourdine qui coule dans les veines de Claude Seignolle ne s’arrête pas là. Par un incroyable tour de force il est aussi l'un de ces trop rares écrivains fantastiques Français. En s'appuyant sur la masse encyclopédique de renseignements qu'il récolta, vampires, loup-garous, démons et leur puissant maître le Diable vont enfin trouver un ultime repos dans ses romans et contes fantastiques, échappant à tout jamais à l'oubli des hommes de ce monde. Claude Seignolle, de sa plume magique, donnera naissance à une oeuvre unique dans les annales de la littérature fantastique. Une oeuvre terrifiante à souhait où désormais le Diable perd son rôle de dupé. Comme dans la danse du Sabbat, Seignolle prend à rebours le lecteur, les puissances maléfiques retrouvent leurs pouvoirs et nous entraînent vers les racines du mal, le véritable, celui qui fit trembler tant de nos aïeux lors des anciennes veillées au coin du feu.

Anecdotes, légendes et anciennes peurs sont sauvées par Seignolle dans ses périples à travers les provinces et donneront naissance à huit romans et près de 70 contes - nouvelles.

J’espère par cette page, transcrire l'admiration que j'ai pour Claude Seignolle et respecter la promesse faite par un inoubliable après midi de juin 2000 ... Continuer à le conter encore et encore.

Mes plus ardents remerciements à Mr Claude Seignolle qui ayant appris l'existence de ce site m'a ouvert les trésors de sa bibliothéque privée, et qui abolissant temps et distances, m'a offert une multitude de précieux documents pour son enrichissement.



ElricWarrior



Claude Seignolle et Monique

Plaque apposée le 22 juin 2013 sur l'immeuble de sa maison natale au 16 cours Fénelon à Périgueux.



Claude Seignolle raconte ...

Claude Seignolle










   

Hors-Collection Comme une Odeur de Diable Claude Seignolle / Lefeuvre ,

Editeur : Mosquito - Parution prévue : Juin 2017

   

Contes populars de Périgord, Contes populaires du Périgord ,

Editeur : Novelum-ieo 2015

Traduits en occitan par Jean-Claude Dugros, Edition Bilingue français-occitan publiée avec l'aide du Conseil général d'Aquitaine, 700 pages, 25 €.

   

Contes, récits et légendes des pays de France T. 1 ,

Editeur : Omnibus (30 octobre 2014)

Des contes merveilleux, des contes facétieux, des histoires d'animaux, de voleurs et de sots, de sorcières et de diables, des récits, des légendes par centaines, enracinés au plus profond de nos terroirs et de notre imaginaire, recueillis et rassemblés par l'un de nos derniers conteurs. Né en 1917 à Périgueux, Claude Seignolle s'est passionné très tôt pour le folklore et son cortège de rituels festifs, de superstitions, de légendes. Il en fera un inventaire très complet, région par région, et c'est cette immense veillée, fruit de plus de trente années de recherches, qui compose les quatre volumes des Contes, récits et légendes des pays de France.

   

Contes, récits et légendes des pays de France T. 2 ,

Editeur : Omnibus (30 octobre 2014)

 

   

Contes, récits et légendes des pays de France T. 3 ,

Editeur : Omnibus (30 octobre 2014)

 

   

Contes, récits et légendes des pays de France T. 4 ,

Editeur : Omnibus (30 octobre 2014)

 

   

La Malvenue ,

Poche: 208 pages

Editeur : LIBRETTO (2 janvier 2014)

Dans la Sologne du début du siècle, coin de campagne reculé où persistent des superstitions d'un autre âge, une jeune fille envoûte tous ceux qui l'approchent par sa grâce et sa beauté. La sensualité qui accompagne chacun de ses gestes va bouleverser le quotidien, réveillant les vieilles culpabilités et tout un cortège de mauvais fantômes. Un roman de ténèbres et de désir qui se déroule dans la Sologne d'il y a cent ans, à une époque où l'on savait faire peur et où les choses de l'amour traînaient encore après elles un arrière-parfum de sorcellerie.

   

Sur les Chemins de l'Ankou , croyances et légendes de la mort en bretagne par Daniel Giraudon, Prix Claude-Seignolle de littérature orale 2013, Editeur : YORAN EMBANNER

Daniel Giraudon, bien connu pour ses ouvrages sur les traditions populaires de Bretagne , a cette fois enquêté, plus d'un siècle après Anatole le Braz, sur les croyances et légendes de la mort en Bretagne.

Fidèle à sa méthode habituelle, il est allé chercher dans la mémoire des anciens des témoignages inédits, afin d'en savoir plus sur un sujet dominé par un personnage mystérieux et inquiétant, l'Ankou. C'est ainsi que sur les chemins creux et tortueux de la mort, il a rencontré l'homme à la faux et entendu le grincement inquiétant des roues de sa charrette. Il l'a décrit tour à tour comme la Mort personnifiée, comme messager ou pourvoyeur de la Mort. Il a vérifié la dimension humaine de l'Ankou qui côtoie les vivants et va même s'asseoir à leur table.

Il a aussi écouté et remarqué tous les autres signes annonciateurs du trépas, les bruits insolites, le comportement et les cris des animaux, les pressentiments, les rêves prémonitoires, les apparitions, les hallucinations. Il s'est longuement attardé au bord de l'eau avec les lavandières de nuit. Il a croisé dans la pénombre des êtres fantastiques, les uns plus terrifiants que les autres. Il s'est trouvé en présence de cortèges funèbres nocturnes, également de mauvais augure mais qui firent aussi le jeu des fraudeurs de tabac. Il a assisté les âmes en peine dans l'attente d'une délivrance. Il a noté la présence constante des défunts parmi les vivants et le souci permanent de ne pas les mécontenter. Il a encore assisté à certaines veillées mortuaires et constaté que si la mort était source de chagrin, on savait également en parler avec un certain humour.

Ce qui fait l'originalité de cet ouvrage consacré aux traditions populaires relatives à la mort, c'est l'abondance des récits livrés à l'état brut dans la langue maternelle de ceux qui en furent les témoins. La Haute-Bretagne est également présente dans ce légendaire et des rapprochements sont établis avec les pays celtiques outre Manche. L'iconographie reste très proche du texte pour lui donner encore plus de force. Anatole Le Braz avait bien raison de penser qu'il restait encore beaucoup à moissonner en Bretagne sur ce thème de l'Ankou qui, après tout, n'était pas un si mauvais diable que ça.

   

Les epouvantails du maufait : Créatures du Berry Nocturne , Originaire de La Châtre, en Berry, titulaire d'une maîtrise de Lettres Modernes, Nicolas Liau est un jeune auteur qui a signé des «contes noirs, amers et cruels», et qui a été élu Membre d'Honneur du Musée des Vampires (Paris). Le public-cible : Les habitants du Berry, les familles, les férus de mythologie et de culture locale, les touristes habitués. Dédicace de Claude Seignolle. Préface de Claude Lecouteux, professeur émérite à l'Université de Paris IV-Sorbonne.

Editeur : Pimientos - 9 mars 2012 - 144 pages

   

Sexie , Eloge de la nymphomanie, Tchèque.

   

La malvenida , El Barquero (olañeta)

JOSE OLAÑETA (2 avril 2013)

   

Marie la loba , El Barquero (olañeta)

JOSE OLAÑETA (2 juin 2012)

   

Carnets Intimes , par Jean-Robert Dumoulin

Les Erotiques, Gérard de Villiers, 1991, Première édition


   

Carnets Intimes , par Jean-Robert Dumoulin

Les Erotiques, Gérard de Villiers, 1998


   

Carnets Intimes , par Jean-Robert Dumoulin

Les Erotiques, Gérard de Villiers, 2006


   

Sexie. Život nymfomanky , par Starcante

Propag-Service, Kladno 1990, 126 pages


   

Des croyances populaires au frisson fantastique : L'écriture de la peur dans les quatre romans de Claude Seignolle , par Sidney Bonnefous

Tirage : 100 exemplaires

Université de Toulouse Le Mirail septembre 2012

Editions Artélia, Sceaux


   

Seignolle - 95 ans de diableries , par Alain Sprauel

Tirage : 95 exemplaires numérotés (+ 5 hors commerce) Couvertures avant & arrière et dossier final pastichant les éditions Marabout des années 60/70 qui ont fait connaître Seignolle

Au début : BD originale d'après une histoire de CS

Prix de vente : 35 euros port compris

Par chèque à l'ordre d'Alain Sprauel et à l'adresse suivante (16 rue Pablo Picasso 27140 Gisors)

Par paypal à alain.sprauel[arobase]gmail.com

les 25 premiers acheteurs auront un exemplaire signé de Claude Seignolle et d'Alain Sprauel


   

Contes populars de Perigord (contes populaires du Périgord) , par Claude Seignolle

Edition bilingue français-occitan. Traduction par Jan-Claude Dugros

Editeur : Les éditions de l'Anguis 2011

Vous pouvez commander cet imposant ouvrage directement à Jean-Claude Dugros, 35 chemin du chäteau de Rosette, 24100 Bergerac ou par mail : jcdugros[arobase]orange.fr


La Notte di Halles   

La Notte di Halles , par Claude Seignolle

Traduit en italien par Daniela Cirillo

Editeur : Aracne 2011

Un’opera integrale di racconti che lo scrittore ha consacrato ai fantasmi della vecchia Parigi seguendo le orme di Villon ma soprattutto di Nerval. Racconti in cui il fantastico fraternizza con la poesia delle strade… e con la “notte illuminata” della grande città, cara a Mac Orlan e a tutti i passeggiatori delle due rive parigine. È il 25 giugno del 1917 a Perigueux, in una cittadina colma di misteri, che nasce Claude Seignolle. La sua è un’infanzia ricca di escursioni, di lunghe passeggiate alla ricerca di oggetti antichi e di leggende raccontate della nonna materna. Misteri e testimonianze di un passato che colano, insieme alla sua arte, nelle pagine dei suoi libri. Daniela Cirillo nasce a Böblingen (Germania). Ha conseguito con il massimo dei voti la laurea in Lingue e Letterature straniere presso l’Università degli studi di Salerno. Docente di lingua e letteratura francese e inglese si occupa dal 2005 di traduzioni e critica letteraria relative allo scrittore francese Claude Seignolle. Oltre alla presente traduzione è da attribuire all’autrice il saggio critico dal titolo Claude Seignolle la scrittura e il sogno (2005).


Contes fantastiques d'occitanie ... et d'ailleurs   

Contes fantastiques d'occitanie ... et d'ailleurs , par Claude Seignolle

Traduits en occitan par Jean-Claude Dugros

Editeur : Les Editions de l'Anguis, Mars 2011

Suite du travail de traduction de Jean-Claude Dugros, à noter un dossier Claude Seignolle comportant sa généalogie et de nombreux témoignages.


Au château de l'étrange   

Au château de l'étrange , par Claude Seignolle

Eric Poindron (Préfacier)

Editeur : Castor Astral, Février 2011

Collection : Curiosa & caetera dirigée par Eric Poindron

Autrefois paru sous le titre Invitation au château de l’étrange, cet ouvrage de Claude Seignolle paraît dans une nouvelle version revue et corrigée. Véritable livre culte, cet « étrange objet » (épuisé et recherché par les amateurs de peurs insolites et de fantastique urbain) s’adresse à tous ceux que fascinent les aventures inexpliquées.

Spectres, apparitions, dames blanches, présences sournoises ou maléfiques, envoûtements et conversations avec l’au-delà, sont quelques uns des thèmes effrayants abordés. Pourtant, ici, point de fiction ni de sensationnalisme convenu. Claude Seignolle se contente seulement de recueillir des témoignages qu’il met en scène jusqu’à la grande peur finale. « Scribe des miracles et des peurs ancestrales », il archive, éclaire, recense, sans jamais juger. Le résultat est fascinant, obsédant, dérangeant.

Et s’il existait « autre chose » à côtes de nos certitudes ? En chasseur de fantômes avant l’heure, Claude Seignolle nous invite au cœur des mystères : lieux étranges et maudits, voyage dans le temps, prémonitions, présences invisibles, personnages insolites et monstrueux, magie et sorcellerie. Oui, la peur rôde au cœur de ces pages… Voilà le lecteur prévenu.


Seignolle japon    Un corbeau de toutes couleurs (Japonais), par Claude Seignolle

* Le Bahut noir
* Le Diable en sabots
* L'Âme boiteuse
* Ce que me raconta Jacob
* Le Chupador

Traduit par Yamada Tadashi

Relié, 437 pages, 1974

 

Antologia do conto abominavel

Editeur: Afrodite , 1969

Edgar Allan Poe – Hop-Frog
Ambrose Bierce – Óleo de Cão
Léon Bloy – O Fim do Don Juan
Octave Mirbeau – As Bocas Inúteis
Jean Richepin – Deshoulières
Alphonse Allais – Uma Farsa Maldosa
Marcel Schwob – Os Sem-Fronha
Edward White – Lukundu
Medeiros e Albuquerque – O Soldado Jacob
Gaston Leroux – Uma História de Apavorar
Heins Hans Ewers – “Salsa” em Granada
Maurice Renard – A Borboleta da Morte
Guillaume Apollinaire – O Rabichão e o Talião
Monteiro Lobato – O Bugio Moqueado
Richard O´Connel – A Caça do General Zaroff
Dino Buzzati – Não Esperavam Outra Coisa
Marcel Béalu – Morta Antes do Tempo
Thomas Owen – Tu és Poeira...
Tennessee Williams – O Maçagista Negro
Claude Seignolle – Um Monstro Alugado ao Quarto de Hora - Un monstre à louer au 1/4 d'heure
Ingmar Bergman – Recordações de Infância de Jack o Estripador
Boris Vian – As Formigas
Richard Matheson – Diário de um Monstro
Donald Westlake – Numa Ilha Deserta
Belen – Amor de Autómato
Arrabal – Dois Labirintos
Júlio Moreira – O Menino Septentrião


 

Les Evangiles du diable (Version Russe), par Claude Seignolle

Editeur: Enigma , 2002

Relié, 608 pages

ISBN 5-94698-011-4, 5-94698-012-2

Tirage: 4000 exemplaires


 

Loup-garou (Version Russe), par Claude Seignolle

Editeur: AST , 2002

Relié, 544 pages

ISBN 5-17-012392-2 5

Tirage: 5000 exemplaires

Table des matières :
Le bahut noir
Le Miroir
L'auberge du Larzac
Le Galoup
Le Chupador
Le Matagot
Le Diable en sabots
Marie la louve
La Malvenue


 

Le Matagot (Version Russe), par Claude Seignolle

Editeur: Enigma , 1997

Relié, 448 pages

ISBN 5-85747-028-5 ISBN 5-85747-028-5

Tirage: 5000 exemplaires

Format : 60x84/16


 

Le Bahut Noir (The Black Cupboard), par Claude Seignolle

Cover art: Dvojník by Bohumil Kubišta, 1911 Translation, Preface & Notes: António Monteiro Publication

Date: May 2010 - Ex Occidente Press

The Black Cupboard is a sewn hardcover book of 75 pages with endpapers and a full-colour frontispiece. Edition limited to only 100 numbered copies. $55 inc. p&p to Europe and USA, $55 to the rest of the world.


L'âpre verdeur des légendes  

L'âpre verdeur des légendes, par Claude Seignolle, textes choisis et traduits en Occitan par Jean-Claude Dugros, aux Editions de l'Anguis. Pour les amateurs de la culture occitane, je signale la sortie d'un ouvrage regroupant des textes de Claude Seignolle, traduits en occitan par Jean-Claude Dugros.

Vous pourrez y découvrir : "La Malvenue" ; "Une Enfance Sorcière" ; "Le Venin de l'Arbre" ; "Les Contes du Périgord", ainsi que d'autres récits fantastiques.


 

Traditions et superstitions aux portes de Paris.

Claude Seignolle , Jacques Seignolle

De septembre 1935 à juin 1936, cinq jours pleins par semaine, deux jeunes garçons, Claude et son frère Jacques, entreprennent à bicyclette une tâche impensable de nos jours. : explorer la mémoire paysanne et populaire encore vivante aux portes de Paris. plus précisément clans le Hurepoix, aujourd'hui la grande banlieue sud de la capitale. Sous l'égide de leur maître. Arnold Van Gennep, le grand savant du folklore français, naissance, mariage, mort, fêtes patronales, corporatives et saisonnières, météorologie, remèdes de bonne femme. magie, sorcellerie. contes. légendes, chansons, jeux, font l'objet d'une enquête minutieuse dans plus de 170 communes parcourues inlassablement.

Claude et Jacques Seignolle chasseurs de l'âpre connaissance populaire ". sont ainsi les ultimes témoins des savoirs du terroir de la région parisienne, là où maintenant " enrichie de millions de nom eaux venus allant croissant. mis en tas dans d'immenses i filles nouvelles, les enfants qui y naissent et revendiquent la fierté de la terre natale. n'entendront jamais raconter le patrimoine local huile d'anciens occupants ". Ce premier ouvrage, un témoignage essentiel, va ensuite ensemencer l'oeuvre ethnographique et imaginaire de Claude Seignolle à la découverte d'autres régions françaises, dont la Sologne, source d'une saga qui, depuis, a fait le tour du monde.


 

Louis le Galoup Tome 5, Le coeur de Tolosa

Jean-Mathias Xavier (Illustrateur) , Claude Seignolle (Préfacier)

L'ombre recouvre Tolosa... Derrière les murs de la ville rousse, le noir Vicomte, s'apprête à épouser Darne Stéphanie pour s'approprier ses pouvoirs, et noyer Occitània dans ses ténèbres...

À jamais. Entre lui et ses sinistres desseins ne se dresse plus qu'une ombre hirsute et sauvage, lancée à la rescousse d'une petite sorcière rouquine. Mais sous les cendres de la résignation, les braises de la liberté couvent encore... Il est l'heure, une fois de plus, de se rassembler au creux enfumé de l'âtre, pour une dernière veillée. Ce soir, je vous révélerai le secret redoutable du coeur de Tolosa... et le choix de Louis, entre ombre et lumière, pelage blanc ou pelage noir.


 

Contes et légendes d'Alsace

Roger Maudhuy (Auteur), Claude Seignolle (Préface)

Pour la première fois, un ouvrage de référence est consacré aux légendes de l'ensemble de L'Alsace , du nord au suc : chaque canton est représenté par au moins une légende, soit plus d'une centaine de récits ! Grâce aux enquêtes menées depuis trente ans par Roger Maudhuy, aux visites des sites et lieux légendaires, aux rencontres avec de nombreux témoins de la tradition orale, l'ouvrage rassemble des légendes pour la plupart inédites et soigneusement vérifiées. Roger Maudhuy a également eu accès à un vaste ensemble de manuscrits inédits et notamment les chroniques de l'abbé Kramer de Niederhaslach (Alsace du Nord) et des comptes rendus d'enquêtes menées sur le terrain. Ce travail de recherche sur l'univers légendaire alsacien confère un caractère incontournable à cet ouvrage destiné à devenir le livre de référence. Accompagné d'une trentaine d'illustrations d'artistes des années 1900, "Contes et légendes d'Alsace" est appelé à figurer dans toutes les bibliothèques des lecteurs désirant connaître le passé légendaire de leur région.


 

Quand je serai grand, je serai mort

Nicolas Liau (Auteur), David Dunais (Préface), Claude Seignolle (Introduction)

La hantise de la mort pousse à toutes les folies... Ici, une fillette amuse de ses chansons le cadavre d'un pendu, une veuve voit sa maison peu à peu envahie par l'odeur de la putréfaction, un simple d'esprit cache la dépouille de son père dans une soupente. Là, un vagabond jette son cœur à des chiens errants, deux gaillards jouent aux osselets au milieu d'un cimetière, un vieux solitaire trouve un œil de verre clans son jardin. Là encore, un scieur de bois trempe ses mains dans le sang des arbres, un paysan piétine des sépultures pour s'enrichir, un poète enfouit son mal-être sous un masque à gaz. Plus loin, un reclus laisse une jeune flâneuse chuter dans un puits, une mourante joue de la viole à l'intérieur d'un couvent en ruine, un vieillard enfonce ses doigts dans les yeux d'une statue équestre. Là-bas, enfin, un jeune homme regarde ses rêves pourrir près d'une fontaine, un souffleur de verre fabrique d'étranges cercueils à ses cinq fils et deux amoureuses affrontent le vide au sommet d'un pigeonnier. Mourra bien qui mourra le dernier..


 

La Bibliographie de Claude Seignolle par Alain Sprauel

Bibliographie et inconographie de toutes les parutions jusqu'en 2009 comprenant plus de 500 illustrations et photographies Parution de la Véritable bible iconographique sur Claude Seignolle, fruit du travail de longue haleine effectué par Alain Sprauel, bien connu du milieu pour ses travaux bibliographiques.

Pour obtenir un exemplaire, envoyez un chèque de 30 Euros (port compris) à Alain Sprauel 16 rue Pablo Picasso - 27140 Gisors Pour tout renseignement, laissez un message à alain.sprauel@gmail.com


 

Le bureau des rêves perdus

A noter l'une des dernières interview de Francis Lacassin que nous avions faite lors d'un bon restaurant à Nice, la réédition d'un texte quasi-introuvable de Marc Agapit sous le nom d'Ange Arbos, des textes assez rares sur les étranges aventures de Claude Seignolle et un avant gout des aventures du détective milliardaire de Gustave Le Rouge Todd Marvel.

Publié par les Editions de l'Antre au prix de 9 euros (Hors frais postaux), n'hésitez pas à me contacter si vous désirez un exemplaire.


 

Le folklore de provence

Il suffit de lire le véritable mémorial construit par Claude Seignolle au folklore de Provence pour découvrir l’épaisseur, presque impénétrable, de l’âme provençale, la complexité de ses traditions, les significations mystérieuses de ses fêtes et de ses rites.

Et la Provence devient alors l’une de ces terres du Sud, chargées d’histoire, où la mythologie s’enracine dans la culture populaire. Le mérite de Claude Seignolle, c’est d’avoir, avec la minutie d’un archiviste collectionneur, la passion d’un entomologiste et l’humanité d’un homme fraternel, proche des Provençaux, amoureux de leur mode de vie et de leur paysage, relevé et ordonné, autour des principaux moments de la vie, – de la naissance à la mort –, les gestes, les paroles, les cérémonies, les croyances, les peurs et les joies qui constituent Le Folklore de la Provence.

Et à lire Seignolle, on saisit mieux pourquoi de Mistral à Daudet, de Pagnol à Giono, la Provence a été la terre nourricière de tant d’écrivains. L’humus de leurs œuvres est là, dans cette histoire pétrie dans la pâte humaine qu’est le folklore.

Extrait de la préface de Max GALLO, de l’Académie française

17 x 22,5 cm, 448 pages ISBN : 978-2-35706-000-5 26 €


 

Le Crépuscule des Loups

17 nouvelles par Lucie Chenu, Nicolas Cluzeau, Denis Colombi, Christophe Cornillon, Sophie Dabat, Marie-Sophie Davat, Nathalie Dau, Tepthida Hay, Thomas Hervet, Jean Marigny, Menolly, Frédéric Moga, Yannick Peignard, Claude Seignolle, Estelle Valls de Gomis, Jean de La Fontaine et Leconte de Lisle.

240 pages. 2008 Editions Le Calepin Jaune.


 

Le Grand et du petit Albert

Parution du Grand et du petit Albert avec un avertissement de Claude Seignolle

Editeur Le pré aux clercs


 

Un homme nu

Un prisonnier nu dans l'hiver, des loups en uniformes, un staline momifié en Christ sacrilège ... Tels sont quelques-uns des personnages de ce livre sorti de l'oubli.


 

Les soufflants du bonnet - Fabliaux et contes drolatiques.

Philippe Legendre-Kvater Claude Seignolle (Préfacier)

Philippe Legendre-Kvater, auteur-illustrateur, est aussi peintre-graveur. Ses fabliaux sont inspirés par ses peintures, ou parfois, ce sont les textes qui donnent naissance à des images fantasques.

Claude Seignolle : collecteur de contes, de traditions et de superstitions, est aussi un de nos grands écrivains du fantastique et de l'étrange. Son œuvre constamment rééditée et portée à l'écran en fait un auteur toujours très actuel.



 

Claude Seignolle et l'enchantement du monde.

Cet ouvrage est issu du désir de rendre justice à la variété, à la richesse et à la complexité d'un auteur qui a su refléter l'esprit de son temps tout en créant une oeuvre profondément originale.

Elle est porteuse d'un sens historique puisqu'elle se trouve à la jonction de deux mentalités : celle de la société paysanne, majoritaire en France au début du siècle dernier, et celle des habitants de Paris au moment où se rénovait le quartier des Halles après la Seconde guerre.

Seignolle est le témoin des superstitions des uns et des autres, et des drames qui en résultent. De manière regrettable, on a catalogué Seignolle comme auteur du terroir, défenseur des traditions campagnardes en voie de disparition, Quelles sont les raisons profondes qui ont conduit Seignolle à imposer ainsi une image qui ne mettait en valeur que certaines facettes de lui-même, alors qu'il est tout autant le reflet de son temps que celui du passé, ce qu'il veut paraître. Il a vécu intensément son présent ?

Pourquoi a-t-il laissé dans l'ombre des aspects de sa personnalité qui auraient pu expliquer sa conduite, et qui sont essentiels pour bien comprendre ce soin qu'il a consacré à ne se présenter que derrière des images choisies ? Quelle blessure profonde ne veut pas guérir en cet homme, qui pourrait justifier cette attention minutieuse qu'il porte à sa mise en scène ? Maintenant qu'il se confie, quoique avec réserve et prudence, le critique peut commencer à comprendre le rôle joué par ces vexations familiales si importantes dans la jeunesse, ou ces refus d'écoute littéraire, qui ont fait que Seignolle a dû prendre des masques pour se faire un nom et chercher à enchanter son monde à sa manière.


 

Claude Seignolle, ou, La puissance du désir par Roland Ernould.

En se donnant l'image de celui qui a tenté de sauvegarder nostalgiquement les croyances et les légendes paysannes en voie de disparition, comme de laisser un souvenir du vieux Paris, Claude Seignolle a rencontré un lectorat fidèle qui éprouvait des nostalgies semblables.

Mais durant le même temps, édités confidentiellement, ses récits autobiographiques sont restés volontairement dans l'ombre. Ils ne sont disponibles que depuis peu, réédités sur l'insistance d'amis qui ne comprenaient pas cette renonciation. Seignolle a ainsi laissé ignorer une partie de sa richesse humaine et de son authenticité en négligeant aussi longtemps ces oeuvres.

Elles font revivre les désirs, les appétits, les ardeurs et les sentiments d'un homme qui a vécu - et souvent fortement vécu - les péripéties de son temps. Il n'est pas fréquent de rencontrer un écrivain n'aimant pas les écrits qui évoquent sa vie, ses passions et ses amours. Cet ouvrage se propose de mettre en lumière ce Seignolle peu connu, caché derrière son image de sauveur de contes, de meneur de loups et de bateleur de chimères.

De cette « exploration » de l'homme-Seignolle de son adolescence à quarante ans, âge auquel il a cessé d'écrire sur lui-même pour se « réfugier » derrière son masque « officiel », c'est la personnalité en partie occultée de l'homme qui surgit, avec ses richesses ignorées qui donneront au lecteur des aperçus complémentaires sur un auteur particulièrement complexe.


 

Claude SEIGNOLLE du sacré à l'étrange par Roland ERNOULD

Le XXIe siècle sera sacré, a peut-être dit un jour Malraux. En tout cas, avec les conflits entre modes de vie religieux différents, le sacré a pris une actualité nouvelle en Occident, jalonnée par les attentats et les guerres. Alors que le sacré traditionnel est en régression en Europe et particulièrement en France, où il a subi une profonde mutation, il prend de l'extension ailleurs. Les inquiétudes d'une époque troublée suscitent de nouvelles convictions, font naître un intérêt particulier pour l'étrange ou l'occulte, entraînent un recours à des croyances anciennes ou étrangères.

D'autres formes de sacré « dégradé » apparaissent, dans des domaines de substitution comme le spectacle ou le sport. Un auteur comme Claude Seignolle est un remarquable observateur et illustrateur de cette transformation du sacré qui, en cinquante ans, a bouleversé considérablement notre paysage mental. Ce livre apportera des informations précieuses aux jeunes générations qui ne connaissent ce changement que par leurs aînés, qui eux-mêmes retrouveront leur passé dans ce livre avec plaisir ou nostalgie.


 

Le Grand Livre des Contes populaires de France.

Claude Seignolle et Marie-Charlotte Delmas

Ce volume réunit le meilleur de ceux qui furent les grands collecteurs du XIXe et du début du XXe siècle. Patients Homères des provinces, ils ont consacré savamment leur vie à sauvegarder, tels que dits, le savoir et l'esprit des conteurs transmetteurs d'une littérature orale dans sa force et sa forme séculaires, Jean-François Blade, Louis Lambert, Anatole Le Braz, François-Marie Luzel, Adolphe Orain, Paul Sébillot et tous ceux dont le nom figure ici, dans ce Mémorial de papier-livre, allèrent de village en village, de ferme en ferme, écouter et noter patiemment les histoires qui charmaient des auditoires attentifs et participants.

Ils nous offrent aujourd'hui à entendre cette musique d'intonation de mots vieille comme le monde. Marie-Charlotte Delmas s'est faite ici collecteuse de collecteurs. Elle est bien leur petite-fille attentive, fidèle et respectueuse de leurs écrits que l'on me permettra de qualifier de sacrés, tant eux-mêmes ont respecté la mystérieuse divinité qui a généré ces histoires façonnées par les siècles et qui sonda mémoire de l'enfance et de l'humanité rurale.


 

Les loups verts

De la Sologne sauvage à l'Allemagne nazie, l'Europe, en 1944, n'est plus qu'un vaste champ de bataille, dévasté par la haine et la folie guerrière. Violence, cruauté et bestialité semblent les seules valeurs capables d'animer les hommes, transformés en hordes de loups. Comment, " même si l'on est un bateleur de chimères, trouver un sens à une existence écrasée par la barbarie ?

Claude Seignolle, conteur de l'étrange, dont la plume est un scalpel, " malade du voir et amoureux du dire ", nous fait revivre, dans une saignée d'images, son périple halluciné au travers d'une époque où le cauchemar tient souvent lieu de réalité. L'auteur des Évangiles du Diable offre ici un récit dont l'atmosphère fantastique se mêle à l'expérience vécue.


 

Les Malédictions

Intégrale des nouvelles (tome 1), que Seignolle, depuis 1945, a consacré au Démon des campagnes et au Démon des villes. Ce premier volume réunit tous les textes composés par l'auteur entre 1948 et 1960 sur le vaste thème de la sorcellerie campagnarde.


 

Les Malédictions : Intégrale des romans et nouvelles, tome II

Ce tome II et dernier des Malédictions achève de rassembler toutes les fictions (nouvelles ou courts romans) que Seignolle a consacrées au démon des campagnes. Entre Sologne, Bretagne et Périgord, il arpente un récit à l'autre ses terroirs de prédilection : solitudes braconnières livrées aux griffes de la bruyère et au poison de l'ortie, où bêtes et gens n'ont pas assez d'une vie pour déjouer les pièges d'un monde régi par la peur... et où les plus forts ont plus d'un tour sorcier dans leur sac. Un troisième et ultime volume (La Nuit des Halles) réunira à l'automne toutes les fictions où le maître du Noir fait intervenir le démon des Villes...dans le sillage avoué de Nerval.


 

La Nuit des Halles

Le troisième et dernier volume de cette intégrale rassemble tous les contes que l'écrivain a consacrés aux fantômes du vieux Paris - dans le sillage de Villon mais surtout de Nerval -; ainsi que le roman bref intitulé La Brume ne se lèvera plus. Où le fantastique fraternise avec la poésie des rues... et avec la " nuit électrique " des grandes cités, chère à Mac Orlan et à tous les promeneurs des deux rives.


 

Le Berry des traditions et superstitions

Broché: 289 pages

Editeur : Hesse (5 août 2004)


 

2006 Année Claude Seignolle

En 1984, l’oeuvre de Seignolle est célébrée pour la 1ère fois en Sologne, avec la création par l’UCPS d’un spectacle théâtral itinérant, adaptation de ‘’Marie la Louve’’. Un autre spectacle en 1999, ‘’La Malvenue’’, connaîtra le même succès. Depuis, ils ne se sont plus quittés ! L’UCPS place Claude Seignolle au coeur de randonnées à thèmes, de soirées contes et d’expositions. Une histoire qui ne peut que continuer !

C’est pourquoi l’UCPS organise en 2006 une grande année de festivités. Afin de continuer à faire connaître un grand auteur-ethnologue… Claude Seignolle ! 2006 : Une riche année en perspective ! Des animations sont prévues tout au long de cette année pour célébrer l’auteur : conférences, festival-contes, lectures, rencontre avec des professionnels, échanges avec l’étranger…

Pour découvrir Seignolle, l’UCPS vous ouvre sa mallette ! L’UCPS a rassemblé pour vous, cette année, une pléiade d’artistes, conteurs et autres acteurs de la vie associative et culturelle. Bibliothèques, Associations, Organismes publics ou privés, Ecoles et Collèges… il y en a pour tous les genres et pour tous les âges, faites votre choix : randos, expos, animations, spectacles, lectures, contes… Tout ce que l’UCPS vous propose… C’est ça, l’Année Claude Seignolle ! (24-25-26 mars 2006)





Exposition : Anne Guyonneau " Les malédictions enluminées"



Parution dans le Magazine Canadien Safarir., d'une bande dessinée réalisée par Jacques Lamontagne, Cliquez sur l'image pour voir la planche entière.




Laissons-là chez elle (Indignation au sujet de l'intention de mettre les "cendres" de Geroge Sand au Panthéon !)

Par nature humaine, la gloire suprême est un but à atteindre et il arrive parfois qu'on mette à ce service encore plus que nécessaire, trop à mon avis. Ceci pour dire cela : j'entends qu'un autre auteur des plus célèbres ferait bien l'affaire du Panthéon dont les officiels semblent avoir depuis quelques temps redécouvert les fonctions hautement mémorialistes au point d'en activer le remplissage. Pour une enquête louable on me demande mon modeste avis. Il sera net : c'est NON, la Bonne Dame est très bien enracinée au pied de ce chêne de pierres qu'est son son Nohant que le monde entier voit et envie au travers d'une immortelle brume de romantisme. On y vient de partout, assuré de pouvoir caresser des doigts cette solide pierre tombale riche de son fabuleux germe humain, et si légère à nos âmes. Vide, ce tombeau enraciné perdrait aussitôt sa fonction de sève nourricière d'un hameau unique au monde : on ne visiterait plus qu'une carte postale simplement paysagère faute de l'absence de sa Relique fécondante là, au coeur de la forêt des contes.

Oui pour Victor Hugo au Panthéon, c'est sa place de droit. Paris c'est lui et Paris s'y trouve autour sans se deplacer. Non pour George Sand au Panthéon, elle n'y a guère à faire ni le goût de musarder dans le glacial sépulcre. Elle a encore beaucoup de travail à Nohan, tissant sur place, à la vue des visiteurs, d'une écriture invisible mais ressentie, sa légende sans fin que l'on peut partager dans sa nature et dites-moi si autant d'amoureux rustiques iraient la visiter à Paris.

Berrichons battez-vous pour garder votre fée dans sa propre toile, elle qui a écrit quelque part qu'elle souhaitait y rester à jamais. Alors obéissons lui. C'est un devoir sacré. Laissons-là chez elle.

Claude Seignolle















Claude Seignolle, pastel de P.Ghys


La Nuit des Halles

Musique : Olivier Bensa
Avec Brigitte Mougin, Roberte Léger et Patrick Decôme

Il y a un terroir des Halles...pour cette Nuit des Halles. L'émotion "Hallentour" y est citadine pour ne pas dire...Capitale." (Claude Seignolle pour les spectateurs des 3 Volets). Après les histoires fantastiques de Seignolle en milieu rural, Patrick Decome présente "Seignolle des villes" dans les rues tortueuses du Paris des Halles où se faufilent d'étranges personnages.

Cie 3 Volets
87, rue de l'Ouest
75014 PARIS
01 45 40 05 08
01 41 17 35 17







L'autre Claude Seignolle sous le masque de Casanova dans son carnaval personnel, c'est à dire un coin de sa bibliothèque à ... Robinson (1995)





© 2000-17 heresie.com
Tous droits reservés

eXTReMe Tracker