Les Hypothèses et les origines éventuelles du trésor.

Le trafic de messes :

A la suite des dépenses considérables dont l’abbé Saunière ne savait justifier la provenance, on l’accusa d’exercer un trafic de messes, l’abbé ne présenta jamais ses livres à l’évêque, sous prétexte qu’il ne gardait jamais de traces écrites, il est de toute façon exclu que dans son cas les sommes perçues pour des intentions de messes aient été suffisantes pour subvenir aux besoins de tels frais.

Le Trésor des Wisigoths :

« Entre Alaric et Alaricou es la fortuno de tres reis », « Entre Alaric et l’Alaricou est le trésor des trois rois » (dicton populaire)

Au VIè siècle, les Wisigoths envahissent la Gaule et s’établissent dans les Pyrénées, Toulouse en sera la capitale.

Au cours de leur progression, ils amassent un trésor de guerre, dont une grande partie provient du sac de Rome, celui-ci, étant aussi matériel que symbolique, puisqu’il contient entre autres l’Arche d’alliance et la Ménorah (le chandelier à sept branches), figurés sur l’arc de triomphe de Titus, est emmené et déposé à Toulouse et à Carcassonne par Alaric.

Le trésor de Toulouse fut enlevé par Clovis, tandis que le trésor de Carcassonne fut caché dans les corbières, non loin de Rennes-le-Château.

Dans ce cas également, la piste du trésor est perdue et nul ne sait ce qu’il est devenu.

Pendant le siège de Montségur en 1243, Pierre Bonnet et Mathieu, réussirent à faire diversion et à quitter la citadelle, munis de bien précieux que les chefs de l’église cathare voulaient mettre en sûreté, livres saints, écrits sacrés et numéraires composaient en grande partie ce trésor. Le précieux dépôt est d’abord caché dans une grotte du Sabarthès, ensuite on le retrouve en Lombardie, par la suite on perd sa trace, Rennes-le-Château n’étant pas loin de Montségur, l’hypothèse de la découverte du trésor cathare caché dans une grotte de Rennes-le-Château n’est pas à exclure.

Le trésor des Templiers :

L’ordre du Temple fut fondé en 1180 par Hugues de Payns, il est fixé à Jérusalem sur l’emplacement de l’ancien temple de Salomon. Possesseurs de domaines, les Templiers étaient devenus une puissance internationale, les rois, les papes faisaient appels à eux afin de demander du secours pour financer leurs entreprises, le bruit circulait qu’ils étaient en possession de documents retrouvés sur l’emplacement de l’ancien temple de Jérusalem, ils concernaient la vie et la mort du Christ, cela déplût à l’église qui avait intérêt à les dissimuler, leurs premiers ennemis se profilaient.

Ils recevaient des dépôts de numéraire et l’argent ainsi déposé pouvait être retiré de n’importe quelle commanderie sur présentation d’un reçu revêtu du sceau du Temple. On peut dire qu’ils étaient devenus un ordre de banquier, la forteresse du Temple à Paris, était une sorte de siège social de l’ordre en Europe, le trésor abrité était colossal.

Au début du XIVè siècle, les finances du royaume était au plus bas, et le roi Philippe le Bel, connu pour être orgueilleux dû dévaluer la monnaie et emprunter aux juifs, il dû aussi faire appel au Temple, sa fierté mise à rude épreuve, il essaya de trouver le moyen de ne pas acquitter sa dette et par la même occasion de s’approprier la fortune des Templiers.

Un vaste complot est alors monté, aidé par d’anciens Templiers exclus de l’ordre, une liste d’accusations est dressée, on leur reproche entre autre, d’avoir renié Jésus-Christ, d’avoir craché sur la croix, d’avoir invoqué le diable et de s’être livré à des vices contre nature.

Avec l’appui du pape Clément V, qui est à sa dévotion, le roi déclenche une campagne d’arrestation le 13 octobre 1307. Le grand maître de l’ordre, Jacques de Molay est incarcéré à Paris, le jour même tous les Templiers de France sont arrêtés, torturés et bien entendu, tous les biens sont confisqués.

Fort heureusement, le trésor a disparu….Jusqu’à ce jour, l’énigme subsiste. La piste de ce mystère mène aussi à Rennes-le-Château.

De nombreux Templiers étaient établis dans cette région, on peut encore y admirer les ruines du château du Bézu, un musée intéressant retrace leur vie dans le village de Campagne-sur-Aude.

Bibliographie

  • Ambelain Robert – « Jésus ou le Mortel Secret des Templiers », Ed. Laffont, 1970
  • Baigent, Leigh et Lincoln – « L’Enigme Sacrée », Ed. Pygmalion, 1983.
  • Baigent, Leigh et Lincoln – « Le Message », Ed. Pygmalion, 1987
  • Bavoux Gérard – « Le Cheval de Dieu », Ed. Pygmalion, 1995
  • Bedu Jean-Jacques – « Rennes-le-Château, autopsie d’un mythe », Ed. Loubatières, 1990
  • Blanc-Delmas Germain – « Chronique sur Rennes-le-Château », Ed. Envolée, 1998
  • Blum J. – « Rennes-le-Château, Wisigoths, Cathares, Templiers : le secret des hérétiques », Ed. du Rocher, 1994.
  • Boudaille Denis – « Rennes-le-Château, Clé du Méridien Magique », Ed. Jérôme Vincent, 1989
  • Boudet Henri – « La Vraie Langue Celtique et le Cromleck de Rennes-les-Bains », Belisane, Nice, 1984.
  • Boumendil Jérémie et Claude – « Rennes-le-Château », Belisane, Cazilhac, 2001
  • Boumendil Claude, Tappa Gilbert et Rivière Jacques – « Le Fabuleux Trésor de Rennes-le-Château, le Secret de l’abbé Gélis, la piste Corse », Ed. Belisane, 1996
  • Chaumeil Jean-Luc – « Le Trésor du Triangle d’Or », Ed. Alain Lefeuvre, 1979
  • Chaumeil Jean-Luc – « Le Trésor des Templiers », Ed. Henri Veyrier, 1990
  • Chaumeil Jean-Luc – « L’Alphabet Solaire », Ed. Tredaniel, 1996
  • Collectif – « Les Cahiers de Rennes-le-Château », n° 1-2-3, Belisane, Cazilhac, 1998
  • Corbu et Captier – « L’Héritage de l’abbé Saunière », Belisane, Nice, 1985.
  • D’Argoun Jean – « Bugarach, la Montagne Sacrée », Ed. Tredaniel, 2001
  • Descadeillas René – « Mythologie du Trésor de Rennes », Ed. Colliot, 1991
  • De Sède Gérard – « Rennes-le-Château, le Dossier, les Impostures, les Phantasmes, les Hypothèses », Robert Laffont « Les Enigmes de l’Univers », 1988.
  • De Sède Gérard – « L’Or de Rennes ou la vie insolite de Béranger Saunière », Julliard, 1967
  • De Sède Gérard – « Signé Rose-Croix », Librairie Plon, 1977
  • Doumergue Christian – « L’Evangile interdit », Ed. Lacour, 2001
  • Féral Alain – « La Clé du Royaume des Morts »
  • Ferté Patrick – « Arsène Lupin, Supérieur Inconnu », Ed. Trédaniel, 1992
  • Hivert Bernard et Jean-Louis Murat – « Les Clés d’Or du Trésor de Rennes-le-Château », Jean-Louis Murat, 1998.
  • Jarnac Pierre – « Histoire du Trésor de Rennes-le-Château », Belisane, 1998
  • Jarnac Pierre – « Les Archives de Rennes-le-Château » 2 tomes, Ed. Belisane, Nice, 1988.
  • Khaitzine Richard – « Les Faiseurs d’Or de Rennes-le-Château », Ed. A.J., 1994
  • Lierre Yves – « Le Secret des Prêtres du Razès ou le mystère des deux Rennes », Ed. Neustrie, 1986
  • Lincoln Henry – « Le Temple Retrouvé », Ed. Pygmalion, 1991
  • Lupin Gérard – « Le Trésor d’Alaric », Ed. Tredaniel, 1996
  • Markale J. – «Rennes-le-Château et l’énigme de l’Or Maudit », Pygmalion, 1986.
  • Marie Franck – « Rennes-le-Château, étude critique », 1978
  • Marie Franck – « Le Surprenant Message de Jules Verne », SRES, 1981
  • Mathelié-Guinlet – «Rennes-le-Château, Le Mystérieux Trésor de l’Abbé Saunière », Aubéron, 1997.
  • Mensior Patrick – « L’Extraordinaire Secret des Prêtres de Rennes-le-Château », Ed. les 3 Spirales, 2001
  • Monteils J.-P. – « Le Dossier Secret de Rennes-le-Château », Ed. Belfond, 1981
  • Monteils J.-P. – « Nouveaux Trésors à Rennes-le-Château », Ed. Belisane, 1998
  • Robin Jean – « Rennes-le-Château, la Colline Envoûtée », Ed. Guy Tredaniel, 1982
  • Robin Jean – « Le Royaume du Graaal », Ed. Tredaniel, 1992
  • Robin Jean – « Opération Orth », Ed. Tredaniel, 1989
  • Saunière Béranger – « Mon Enseignement à Antugnac » (1890), Ed. Belisane, Nice, 1989.
  • Saunière Emile – « Moi, Bérenger Saunière, curé de Rennes-le-Château », Ed. Belisane, Nice, 1989.
  • Silvain Pierre – Collection Le Grand Secret – Marseille (1998 – 1999).
    • Les Bergers d’Arcadie
    • Le Fantastique Secret de l’Ordre du Temple.
    • Ma Queste du Graal
    • Is. Is. Le Mystère des deux Jésus
    • L’Alpha et l’Oméga
    • Mission 1999
    • De Gloria Olivae
    • Jésus-Christ Bar-Aba
    • Rex Mundi
    • Génésis
    • L’Arche d’Alliance
  • Thibaux Jean-Michel – « L’Or du Diable », Ed. Olivier Orban, 1989


Index | L'Abbé Sauniere | Le Diable | Principaux personnages | L'Eglise de R.L.C | Les hypothèses | News | Forum